Quelles aides pour les copropriétés ?

Lorsqu’on habite en maison individuelle, recharger sa voiture électrique à domicile est très simple et pratique. Mais qu’en est-il de la recharge en copropriété ?


Les aide financières pour l'installation de bornes de recharge en copropriété


L’installation d’une infrastructure de recharge pour véhicules électriques supporte 3 postes de coûts distincts :

  • Le coût de la borne

  • Celui de la main d’œuvre

  • Le prix du raccordement électrique

Ces coûts peuvent être très variables selon les bornes, les installateurs, et la distance à câbler. Pas de panique, plusieurs aides s’offrent à vous ! En effet, pour encourager les copropriétés à se lancer dans l’installation de bornes de recharge pour véhicules électriques, le gouvernement a mis en place différentes aides et subventions : le programme ADVENIR, le Crédit d’impôt à 30% et l’aide Logivolt Territoires. Tour d’horizon.


Le programme ADVENIR pour réduire le coût d'installation de l'infrastructure de recharge collective


Le programme ADVENIR permet de bénéficier d’une aide complémentaire pour le déploiement d’un point de charge en habitat collectif via les particuliers, les bailleurs sociaux, les syndics ou les propriétaires privés (les pavillons sont exclus du dispositif). Pour bénéficier de cette aide votre copropriété devra faire intervenir un professionnel qualifié IRVE et labelisé par le programme ADVENIR. Concernant le montant de cette aide, deux cas de figure sont possibles :

  • S’il s’agit d’une démarche individuelle, le montant de l’aide est de 960€ HT par point de charge

  • Dans le cas d’une démarche collective, le montant de l’aide est plus élevé et passe à 1660€ HT par point de charge avec en prime :

  • Une aide financière pour le raccordement de 4000 € pour une installation concernant jusqu’à 50 places, augmenté de 75 €/place supplémentaire. Cette aide est plafonnée à 15 000 € par copropriété.

  • Une aide pour la voirie en extérieur plafonnée à 3 000 € par copropriété.



Dans tous les cas, ces subventions sont limitées à 50% du montant total de l’installation, sauf pour les smart grids. Les smarts grids sont des réseaux intelligents qui combinent les technologies numériques et électriques. Ils sont intégrés sur le site de production, dans l’infrastructure du réseau et jusque chez le consommateur, pour optimiser tous les maillons du réseau électrique. Ces réseaux permettent de valoriser et de consommer les ressources locales issues du vent, du soleil ou des courants océaniques.


Le crédit d'impôt 30% : Une offre à durée limitée


En tant que propriétaire, locataire ou occupant à titre gratuit de votre logement, le Crédit d’impôt de 30% vous concerne directement, et ce, qu’il s’agisse de votre résidence principale ou secondaire, dans la limite d’une résidence secondaire par contribuable. Son montant est plafonné à 75% du prix de l’équipement, dans la limite de 300€ par point de charge, frais de pose inclus. Cette aide est également limitée à un point de charge par personne, soit deux points de charge pour un couple. Le Crédit d’impôt de 30% est cumulable avec le programme ADVENIR. Cependant, si vous souhaitez bénéficier de cette subvention, il faudra agir vite. En effet, cette aide n’est valable que jusqu’au 31 décembre 2023.


Logivolt territoires : Zéro avance de fonds pour la copropriété


Cette offre de financement d’infrastructure de recharge électrique est proposée par la Caisse des Dépôts et présente l’avantage d’être cumulable avec le programme ADVENIR. Cette troisième subvention concerne les copropriétés et les syndics.

Avec l’aide Logivolt Territoires, aucune avance de fonds ou remboursement n’est dû de la part de la copropriété. Cette aide permet ainsi le financement de :

  • L’intégralité du reste à charge, après subvention éventuelle

  • La totalité du coût de l’infrastructure électrique collective nécessaire au pré-équipement de 100 % des places de stationnement

  • L’installation de puissance permettant d’alimenter jusqu’à 20 % des places


Et ce, sans montant minimum, ni maximum de reste à charge à financer !

Les futurs utilisateurs de véhicules électriques pourront se raccorder ultérieurement, moyennant l’acquittement d’un droit de connexion au moment du raccordement de leur borne de recharge à l’infrastructure collective. Le montant de ce droit sera identique pour tous les résidents au fil du temps et indexé chaque année sur un indice des prix.

Bon à savoir : Logivolt Territoires sera propriétaire de l’infrastructure collective jusqu’au raccordement de 20% des places de parking, sauf en cas de rachat anticipé de la copropriété. Pour bénéficier de l’aide Logivolt Territoire, la copropriété devra :

  • Être dotée d’un parking intérieur d’une taille supérieure ou égal à 20 places

  • Faire intervenir un professionnel référencé par Logivolt Territoires

  • Avoir un schéma de raccordement avec une infrastructure collective à financer

  • Garantir l’absence d’infrastructure collective déjà existante au sein de la copropriété

  • Effectuer la demande de subvention directement sur le site du programme.

A l’issue d’un délai de 3 ans, la copropriété pourra exercer une option de rachat de l’infrastructure collective. Le prix de ce rachat, appelé valeur résiduelle, correspondra aux droits de connexion restant dus pour atteindre le seuil de 20 % de places équipées d’une borne de recharge. Ainsi, dès que le seuil de 20 % des places raccordées aura été atteint, la copropriété pourra racheter l’infrastructure pour 1 €. Enfin, Logivolt Territoires pourra également céder l’infrastructure collective aux mêmes conditions si le seuil de 20 % n’est pas atteint à l’issue d’un délai de 15 ans.

Programme ADVENIR, Crédit d’impôt, Logivolt Territoires, les aides financières sont aujourd’hui nombreuses pour l’installation de bornes électriques dans les copropriétés. Ces subventions ont toutefois une durée de vie limitée et pourraient ne plus exister dans les mois à venir… Copropriétaires : il vaut donc mieux ne pas tarder et discuter de ce sujet dès à présent !

19 vues